Financement

Nous privilégions le financement éthique: banque WIR, monnaies locales, plateformes éthiques de crowdfunding.

Ainsi depuis plus de 80 ans, WIR soutient avec succès les PME suisses. Sa monnaie complémentaire WIR et son réseau d’affaires permettent aux PME suisses d’augmenter mutuellement leurs chiffres d’affaires et leurs bénéfices, développant sainement l’économie intérieure.

Voici une vidéo didactique qui présente le système:

Quant à la Banque Alternative Suisse, elle se démarque à travers son activité commerciale très éthique en s’engageant pour le bien commun, l’être humain et la nature. Elle ne privilégie pas la maximisation du profit, corrélé au fait qu’elle renonce au système de bonus.

Concernant les monnaies locales, la crise du Coronavirus a fait essaimer des initiatives pour changer de paradigme. Voyez notre article sur cet espoir de changement. En outre, un nouveau type de financement solidaire et sans intérêts passe par l’utilisation d’une monnaie locale déjà existante, le «léman». Son but: “créer une communauté de paiement qui repose sur des principes de responsabilité sociale et environnementale. Ceci, en formant un réseau qui incite à consommer local, privilégie les échanges entre entreprises et fournisseurs du cru, afin de renforcer l’écosystème de proximité”.

A ce propos, saviez-vous que “seulement 3% de l’argent mondial tourne dans l’économie réelle et 97% se trouve dans l’économie financière”. Ce qui donne à réfléchir puisque 97% des entreprises suisses sont des PME. Néanmoins, le pourcentage restant (3%) n’est pas comparable car les multinationales ont un nombre très important d’employés. De ce fait, elles contribuent aussi au PIB, aux emplois et aux impôts locaux. Une autre vidéo vous expliquera comment le fonctionnement du “léman” veut redonner du pouvoir à l’économie réelle par son financement:

Financement de rénovations éthiques des villages traditionnels

Qui n’a pas rêvé d’avoir un chalet typique suisse mais avec tout le confort moderne (domotique, etc.) à un prix imbattable? L’avantage c’est que vous pouvez bénéficier d’aides communales, cumulées aux aides cantonales, elles mêmes cumulées aux aides fédérales. Lors d’une acquisition, en vue d’une rénovation, les aides communales sont cumulées jusqu’à un montant maximum total de 60’000 CHF! 

Attention cependant, les constructions, rénovations ou acquisitions dont le coût est inférieur à 100’000 CHF (coût de revient), ne peuvent bénéficier d’aucune aide.

Accompagnement dans diverses procédures juridiques

Nous accompagnons les propriétaires de parcelles avec ou sans biens immobiliers dans toutes les procédures, notamment juridiques, administratives et notariales.

Une équipe est à votre service pour toute question de financement et tout conseil juridique.